Séance du 03/03/2021

Indices

MASI
MADEX

MASI Pts

Les plus fortes variations

medias24

Dans une note, le HCP établit ses scénarios de croissance économique en 2021 en fonction de l'évolution de la pandémie de coronavirus en s'appuyant sur l'indice "Oxford". L'instance anticipe que si l’évolution de la pandémie suit le même rythme qu’en 2020, une récession de 0,5% est à prévoir.  

Croissance économique en 2021 : Les scénarios du HCP en fonction de l'évolution de la pandémie

B.B | LE 18-01-2021 
Dans une note, le HCP établit ses scénarios de croissance économique en 2021 en fonction de l'évolution de la pandémie de coronavirus en s'appuyant sur l'indice "Oxford". L'instance anticipe que si l’évolution de la pandémie suit le même rythme qu’en 2020, une récession de 0,5% est à prévoir.

Dans une note diffusée ce lundi 18 janvier, le HCP retient différents scénarios d'évolution de la pandémie et anticipe leurs répercussions sur la croissance économique en 2021.  Cette note s’inspire d’un dispositif mis en place par l’école des politiques publiques de l’Université d’Oxford destiné à évaluer les efforts entrepris par les Etats pour lutter contre la propagation de la pandémie.

Pour ce faire, le HCP dresse trois hypothèses différentes :

- Dans le premier (optimiste), l'institution prévoit que les effets de la pandémie seront limités grâce à l'impact de la vaccination. Dans cette hypothèse, le HCP mise sur un ralentissement de l’évolution de la pandémie avec 80 000 contaminations additionnelles sur l’année et aucun confinement. Cela conduirait à une croissance de 4,2% en 2021.

- La seconde hypothèse (intermédiaire) table sur une évolution modérée de la pandémie avec 200 000 cas de contamination additionnels et 15 jours de confinement. Cela se traduirait selon le HCP par une croissance de 2,6%.

- Le dernier scénario (pessimiste) table sur une évolution similaire à 2020 de la pandémie. Le HCP estime dans ce cas à 400 000 le nombre de cas supplémentaires avec 45 jours de confinement. Cela donnerait une récession de 0,5%.

Comme l'a expliqué le HCP en s'appuyant sur l'indice "Oxford", le Maroc a vu sa croissance économique fortement affectée par le coût engendré par sa réponse à la crise économique et sanitaire.

Aller à
Atlanta