Tableau de bord

le 17/09/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

La banque surperforme le marché en termes de distribution de crédit, témoignant de sa forte mobilisation pour le financement du secteur agricole et du monde rural.

Crédit Agricole : l’encours des crédits progresse de 12% sur le premier trimestre

Par Le Boursier | LE 31-05-2019 
La banque surperforme le marché en termes de distribution de crédit, témoignant de sa forte mobilisation pour le financement du secteur agricole et du monde rural.

Le groupe Crédit Agricole du Maroc entame l’exercice 2019 avec une bonne performance trimestrielle. 

Au terme des trois premiers de l’année, l’encours des crédits affiche une progression de 12% par rapport à la même date période de l’année dernière. L’encours se fixe à fin mars à 81 milliards de dirhams.

Rappelons que les crédits accordés au secteur non financier par l’ensemble du secteur bancaire n’ont progressé que de 3,8% sur la même période.

Cette performance est « en totale adéquation avec les ambitions du groupe en termes de politique de financement de l’économie, témoignant par la même occasion de son engagement particulier en faveur des agriculteurs, des agroindustriels et du monde rural », commente la banque dans sa communication financière.

Côté ressources, le groupe a porté l’encours de l’épargne mobilisée à 79 milliards de dirhams, soit une croissance de 8% par rapport au premier trimestre 2018.

Le produit net bancaire se hisse dans ces conditions à 740 millions de dirhams, en progression de 8%.

Cette évolution s’explique selon le communiqué du CAM par l’augmentation de 9% de la marge d’intérêt et de la marge sur commission.

Résultat des courses : les bénéfices (RNPG) du groupe se hissent à 168 millions de dirhams, signant une croissance de 4% d’une année à l’autre.

Le premier trimestre a été marqué par la première application de la norme IFRS 16. « Un passage réussi pour la banque », note le communiqué.

Le groupe a également poursuivi durant ce trimestre son engagement en faveur du monde rural, notamment les petits agriculteurs.

La filiale Tamwil El Fellah a étendu ses actions pour servir 83.751 petits agriculteurs pour un encours de crédit de plus de 802 millions de dirhams.

La participation de la Fondation Ardi, qui assure un financement par micro-crédit, s’est chiffrée à 293 millions de dirhams couvrant les besoins de plus de 100.000 bénéficiaires.

 


 

Page d'accueil Actus