Tableau de bord

le 17/09/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

L’encours global des bons du Trésor émis par adjudication ressort à 554,3 milliards de dirhams, en hausse de 1,5% depuis le début de l’année. Les taux, pour leur part, continuent de reculer enregistrant globalement des baisses comprises entre 3 et 8 points de base, à l’exception du taux des bons à 52 semaines.

 

 

 

Dette publique : les levées nettes du Trésor reculent de 30,1% à fin avril

Par A.L. | LE 24-05-2019 
L’encours global des bons du Trésor émis par adjudication ressort à 554,3 milliards de dirhams, en hausse de 1,5% depuis le début de l’année. Les taux, pour leur part, continuent de reculer enregistrant globalement des baisses comprises entre 3 et 8 points de base, à l’exception du taux des bons à 52 semaines.

Au terme des quatre premiers mois de 2019, les levées brutes du Trésor se sont accrues, en glissement annuel, de 37,5% pour atteindre 50,4 milliards de dirhams, selon la dernière note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette hausse a concerné le volume souscrit des maturités longues qui s’est raffermi, passant de 5,6 milliards de dirhams à 28,1 milliards, prédominant les levées à hauteur de 55,6% après 15,3% l’année précédente. En revanche, le volume levé en maturités courtes et moyennes a reculé respectivement de 70,1% et 12,1% pour se situer à 2,5 et 19,8 milliards de dirhams, pour représenter respectivement 5% et 39,3% des levées après 23,2% et 61,5% un an auparavant.

Compte tenu de la hausse, en glissement annuel, des remboursements du Trésor de 68,8% pour se situer à 42,3 milliards de dirhams à fin avril 2019, les levées nettes du Trésor ont atteint 8,1 milliards de dirhams, en baisse de 30,1% par rapport à fin avril 2018.

Bons à long terme : le volume des soumissions a plus que doublé

A fin avril 2019, le volume des soumissions a atteint 172 milliards de dirhams, en hausse de 24,1% par rapport à fin avril 2018.

Cette évolution incorpore une hausse du volume soumissionné des maturités moyennes de 13,5% pour s’établir à 87,5 milliards de dirhams, canalisant 50,9% du volume des soumissions après 55,6% l’année précédente. De son côté, le volume soumissionné des maturités longues a plus que doublé pour se situer à 62,2 milliards de dirhams, soit 36,2% du volume des soumissions après 20% un an auparavant.

En revanche, le volume soumissionné des maturités courtes a reculé de 34,3% pour s’établir à 22,2 milliards de dirhams, pour représenter 12,9% du volume des soumissions contre 24,3%.

Levées du Trésor en avril: prédominance des maturités longues 

Au cours du mois d’avril uniquement, les levées brutes du Trésor au niveau du marché des adjudications ont atteint 19,5 milliards de dirhams après 8 milliards le mois précédent.

Ces levées ont été prédominées par les maturités longues à hauteur de 56,1% après 42,2% le mois précédent. Celui des maturités moyennes a canalisé 41,1% des levées du mois après 52,6%, alors que celui des maturités courtes a représenté 2,8% après 5,2%.

Pour leur part, les remboursements se sont établis à 20,6 milliards de dirhams après 4,6 milliards le mois précédent. De ce fait, les levées nettes du Trésor ont été négatives de 1,1 milliard de dirhams après qu’elles étaient positives de 3,4 milliards en mars 2019. 

Eu égard à ces évolutions, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi à 554,3 milliards de dirhams à fin avril 2019, enregistrant une baisse de 0,2% par rapport à fin mars, demeurant toutefois en hausse de 1,5% par rapport à fin décembre 2018. 

La structure de cet encours a été marquée par le renforcement de la part des maturités longues, prédominant l’encours à hauteur de 60,9% après 58,3% à fin décembre 2018. En revanche, la part des maturités moyennes s’est repliée, se situant à 36,1% après 38,1%. De même, la part des maturités courtes qui demeure faible a reculé à 3% après 3,7%.

S’agissant du volume des soumissions sur le marché des adjudications au titre du mois d’avril, il s’est apprécié par rapport au mois précédent de 29,5% pour atteindre 37,2 milliards de dirhams. Ce volume a été prédominé par les maturités moyennes à hauteur de 50% après 50,3% le mois précédent, suivies des maturités longues (26,9% après 30,4%) et des maturités courtes (23,1% après 19,3%).

Concernant l’évolution des taux moyens pondérés primaires des bons du Trésor au titre du mois d’avril 2019, comparativement au mois précédent, ils ont enregistré globalement des baisses comprises entre 3 points de base et 8 points de base, à l’exception du taux des bons à 52 semaines qui a enregistré une légère hausse de 1 pb et de celui des bons à 30 ans qui s’est accru de 2 pb par rapport à la dernière émission d’octobre 2017.
 

Page d'accueil Actus