Tableau de bord

le 16/09/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

Ce milliard qui sera levé sur le marché obligataire servira à financer une partie du programme d'investissement de l'agence portuaire sur la période 2019-2021. Ce programme prévoit un investissement global de 3,1 milliards de dirhams. En voici les détails.

L'ANP veut lever un milliard de dirhams de dettes : voici à quoi serviront les fonds

Par M. Ett. | LE 23-05-2019 
Ce milliard qui sera levé sur le marché obligataire servira à financer une partie du programme d'investissement de l'agence portuaire sur la période 2019-2021. Ce programme prévoit un investissement global de 3,1 milliards de dirhams. En voici les détails.

L’Agence nationale des ports (ANP) projette de réaliser un programme d’investissement pour la période 2019-2021, d’un montant de 3,1 milliards de DH, comportant d’importants projets d’investissement et dont la réalisation demeure tributaire de la mobilisation en conséquence des financements à la fois internes et externes, peut-on lire sur la note d’information visée par l’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) à l’occasion de la levée de fonds de l’ANP.

L’ANP opte ainsi pour une émission obligataire de 1 milliard de DH afin de saisir les opportunités qu’offre actuellement le marché obligataire et permettre ainsi de :

- Capitaliser sur la réussite de la première émission (réalisée en 2017 à hauteur de 500 MDH);

- Profiter d’un effet de levier favorable à la rentabilité des fonds propres ;

- Optimiser le coût d’endettement en profitant de la baisse des taux ;

- Renforcer le haut du bilan par un complément de la dette à long terme ;

- Limiter l’exposition au risque de change en renforçant sa quote-part de dettes en dirhams.

Ci-après un tableau récapitulatif des principaux projets du programme d’investissement :

Source : ANP

Les ressources permettant de financer le programme d’investissement seront sous la forme d’autofinancement et des financements externes comme cet emprunt obligataire, précise la note d’information.

Le programme d’investissement sera financé selon des quotités préservant les équilibres financiers de l’ANP, arrêté comme suit :

- 68% par financement externe, soit 2,15 milliards de DH ;

- 32% par autofinancement de l’ANP projetées sur la période 2019-2021.

Par nature d’investissement, ce programme est réparti de la manière suivante :

Par axe stratégique, le programme d’investissement est affecté de la manière suivante :

L’axe « Développement des infrastructures » représente 69,3% de l'enveloppe globale des investissements sur la période 2019-2021.

Une enveloppe de 311,3 millions de DH, soit 9,7 % de l’enveloppe globale, a été réservée pour satisfaire les besoins de la mission « Police, Sûreté, Sécurité et environnement ».

Pour ce qui est des participations financières, elles représentent 3,6%, soit l’équivalent de 115 millions de DH dont une grande part concerne la participation dans le capital de la Société «Nador West Med » pour une enveloppe de 100 Millions de DH sur la période considérée.

Pendant l’année en cours, l’ANP compte investir dans l’augmentation et acquisition des immobilisations à hauteur de 1,25 milliard de DH.

Le tableau suivant présente les sources de financement et les investissements mis en service prévus en 2019 :

Le montant total des investissements consentis par l’ANP au cours des trois derniers exercices s’élève à 4 milliards de dirhams. En 2018, l’investissement a été de 1,2 milliard de DH composé essentiellement d’immobilisations corporelles.

Le résultat net devrait baisser de plus de 37% en 2019

D’après les prévisions de l’ANP, le résultat net devrait se situer à 92,3 millions de DH en 2019, contre 147,1 millions de DH une année auparavant, soit une baisse de 37,25% en dépit d’une hausse prévue de 7,27% du chiffre d’affaires.

L’agence portuaire explique cette baisse prévue par le recul du résultat non courant suite à la constatation en 2018 de produits exceptionnel relatifs aux pénalités de marché.

Le tableau suivant présente les objectifs de résultats de l’ANP pour l’exercice 2019 :

Les réalisations financières au titre de l’exercice 2018, se présentent comme suit :

- Un chiffre d’affaires de 1,78 MMDH, soit une hausse de 2,04% par rapport au CA de l’année 2017;

- Des charges d’exploitation de 1,678 MMDH, en augmentation de 7,3% ;

- Une valeur ajoutée de 1,07 MMDH, soit une augmentation de 3,3% par rapport à 2017 ;

- Un résultat d’exploitation en baisse de 8,8% passant de 249,2 MDH en 2017 à 227,3 MDH en 2018. Une baisse qui est due principalement à la hausse conjuguée des charges d’exploitation et du chiffre d’affaires au titre de cette année ;

- Un résultat net de 147,1 MDH, en une légère hausse de 1,6% par rapport à 2017.

Page d'accueil Actus