Tableau de bord

le 17/09/2019
MASI
MADEX

MASI Pts

medias24

La réalisation définitive de l’opération de fusion-absorption entre Salafin et Taslif reste soumise, notamment, à l’obtention des autorisations requises à cet effet, à savoir l’agrément de Bank Al Maghrib et le visa de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux.

La fusion entre Salafin et Taslif est actée

 | LE 01-09-2018 
La réalisation définitive de l’opération de fusion-absorption entre Salafin et Taslif reste soumise, notamment, à l’obtention des autorisations requises à cet effet, à savoir l’agrément de Bank Al Maghrib et le visa de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux.

D’après deux avis de fusion entre Salafin et Taslif, publiés le samedi 1er septembre 2018, les deux sociétés ont établi un projet de fusion, par voie d’absorption de Taslif (société de crédit à la consommation filiale de Saham Assurance) par Salafin (filiale du groupe BMCE BoA), arrêté par leurs conseils d’administration respectifs en date du 15 août 2018.

Le dépôt du projet de fusion a été effectué auprès du greffe du tribunal de commerce de Casablanca en date du 31 août 2018.

Cette opération de fusion-absorption de Taslif par Salafin est accompagnée d’une augmentation de capital réservée aux actionnaires de Taslif.

L’augmentation du capital de Salafin portera sur un montant de 55,05 millions de DH, par création de 550.577 actions nouvelles de même valeur nominale que les actions existantes (soit 100,00 DH chacune), lesquelles seront attribuées aux actionnaires de Taslif, à raison de 1 action Salafin pour 39 actions Taslif, faisant passer le nombre total d’actions composant le capital social de Salafin de 2.394.497 à 2.945.074 actions.

A l’issue de cette opération, la prime de fusion porte sur un montant de 460,28 MDH

La fusion prendra effet, d’un point de vue comptable et fiscal, rétroactivement au 1er janvier 2018 et, d’un point de vue juridique, à compter de la réalisation des conditions suspensives suivantes :

> L’obtention de l’agrément de la fusion par Bank Al Maghrib ;

> L’obtention du visa de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux sur la note d’information relative à la fusion ;

> L’obtention de l’avis d’approbation de la fusion par la bourse de Casablanca ;

> L’approbation de la fusion par l’assemblée générale des actionnaires de Taslif ;

> L’approbation de la fusion par l’assemblée générale des actionnaires de Salafin

Il convient de rappeler les principaux objectifs de ce rapprochement :

> Pour le groupe BMCE Bank of Africa : Renforcer le positionnement stratégique de Salafin sur le marché du crédit à la consommation en hissant ladite filiale à la 3ème position du marché en termes de Produit Net Bancaire ;

> Pour Saham Assurance : S'appuyer sur l'expertise de l'équipe Salafin, comme en témoignent ses performances financières et sa rentabilité, tout en restant actionnaire minoritaire mais actif dans l’un des principaux acteurs du crédit à la consommation au Maroc ;

> Pour les deux sociétés : Créer des synergies industrielles fortes via un partage de savoir-faire et des best practices, le développement de nouvelles activités, notamment le Fee-Business avec Saham Assurance en tant qu’actionnaire actif, ainsi que l’ouverture du réseau de vente de Saham Assurance aux produits de l’ensemble fusionné.

>> Lire aussi :
Voici les détails de l’absorption de Taslif par Salafin

Marché du crédit conso: Salafin va absorber Taslif
 

Page d'accueil Actus