Page d'accueil Actus

Jet contractors annonce l’acquisition de Moroccan Contractors Associates (MCA)

medias24

Le Conseil d'administration de Jet Contractors, tenu le 9 août, vient d’autoriser l'acquisition par la société de 100% des titres de Moroccan Contractors Associates (MCA), spécialisée dans le gros œuvre et contrôlée conjointement par AR Corporation et Amine Daoudi, gérant de la société.

 
Le Conseil d'administration de Jet Contractors, tenu le 9 août, vient d’autoriser l'acquisition par la société de 100% des titres de Moroccan Contractors Associates (MCA), spécialisée dans le gros œuvre et contrôlée conjointement par AR Corporation et Amine Daoudi, gérant de la société.

 "Cette acquisition vient renforcer davantage l'intégration industrielle de Jet Contrators en tant que général Contractors de référence dans le bâtiment complexe, par l'internalisation de certains maillons manquants de la chaîne de valeur, et plus particulièrement le génie civil", indique un communiqué de l’entreprise.

Notons que le règlement de la transaction se fera en deux temps :

     > 85 MDH à la signature, dont 20% payé en numéraire et 80% constaté en créances destinées à faire l'objet d'une conversion de titres Jet Contractors lors de la prochaine augmentation de capital. 

   > Un complément de prix sous forme d’un Earn out pouvant représenter jusqu’à 25 MDH, conditionné par la performance opérationnelle de la société MCA sur les exercices 2018 et 2019. L’Earn out serait honoré en titres Jet Contractors et/ou en numéraire. 

Sur le plan financier, « cette opération, couplée à l'augmentation de capital déjà annoncée de 200 MDH viendrait renforcer les fonds propres de Jet Contractors et améliorer les résultats consolidés du groupe, permettant ainsi d’asseoir le modèle de croissance de la société’, lit-on sur le communiqué.

En somme, le Conseil d'administration a décidé de proposer à l'AGE d'autoriser une seule augmentation de capital à réaliser en 2018 pour un montant global maximum de 268 MDH structurée en deux tranches : 

   > Une tranche de 200 MDH à libérer en numéraire et réservée aux actionnaires et aux détenteurs des droits préférentiels de souscription (DPS). 

   >Une tranche de 68 MDH à libérer en compensation de créances liquides et exigibles sur la société, issues de l'acquisition de MCA. Les droits préférentiels de souscription pour cette tranche seront supprimés en faveur de AR Corporation et Amine Daoudi. 

Par ailleurs, le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’AGE d’autoriser une augmentation de capital ultérieure de 25 MDH équivalent au montant maximum de l’Earn out au titre de l’acquisition de MCA.