Page d'accueil Actus

Les sociétés de transfert de fonds augmentent leur chiffre d’affaires de 15,2% en 2017

medias24

Les agrégats financiers des établissements de paiement spécialisés dans le transfert de fonds font ressortir un résultat net maintenu à 123 MDH malgré une croissance à deux chiffres de l’activité. Détails.

Les agrégats financiers des établissements de paiement spécialisés dans le transfert de fonds font ressortir un résultat net maintenu à 123 MDH malgré une croissance à deux chiffres de l’activité. Détails.

Au titre de l’exercice 2017, le résultat net des établissements de paiement spécialisés dans le transfert de fonds s’est maintenu à 123 MDH, et ce, malgré une croissance à deux chiffres (+15,2%) du chiffre d’affaires atteignant 1,1 MMDH, en relation avec la hausse d’activité et l’extension du réseau de ces établissements, selon le rapport de supervision bancaire de Bank-Al Maghrib (BAM).

Le total bilan de ces établissements, quant à lui, ressort à 1,4 MMDH, en hausse de 8,8% par rapport à 2016. Les fonds propres se sont établis à 615 MDH contre 594 MDH, et l’endettement s’est accru de 35% à 200 MDH.

Les transferts en provenance de l'Afrique ne représentent que 3%

Notons que les transferts de fonds reçus de l’international par l’entremise des plateformes de correspondants étrangers (MTO : Money Transfer Operators) ont été exécutés par les banques à hauteur de 56% et par les établissements de paiement spécialisés en matière de transfert de fonds à hauteur de 44%. La répartition de ces transferts par origine fait ressortir une part prédominante de l’Europe (67%), suivie des pays du Golfe (15%) et d’Amérique (12%). Les transferts en provenance de l’Afrique représentent 3% du total (voir graphiques ci-dessous).

Source: Rapport de la supervision bancaire 2017, BAM

Plus de la moitié des transferts MTO vont à 3 grandes régions marocaines 

Près de 83% des transferts MTO sont émis au niveau de 9 pays. Ces transferts ont été destinés, pour plus de la moitié, aux 3 grandes régions de Casablanca-Settat (28%), Rabat-Kénitra (14%) et Marrakech-Safi (11%).

Pour les transferts MTO internationaux exécutés par les établissements de paiement spécialisés en matière de transfert de fonds, ils ont progressé de 16,5% par rapport à 2016 à 23 MMDH.

S’agissant des transferts nationaux, ces établissements ont réalisé un volume de 28,5 MMDH à fin 2017, contre 24,8 MMDH une année auparavant, soit une progression de 15,5%.

Marché de change
Journée du 15-10-2018