Page d'accueil Actus

Les sociétés de bourse comptent près de 7.500 clients à fin mars

medias24

Pour le premier trimestre de l’année en cours, l’activité des sociétés de bourse a reculé de 32% et leur résultat net a chuté de 80%. Pour leur part, les sociétés de gestion ont clôturé une bonne année 2017. Détails des chiffres publiés par l’AMMC ce vendredi.

 

Pour le premier trimestre de l’année en cours, l’activité des sociétés de bourse a reculé de 32% et leur résultat net a chuté de 80%. Pour leur part, les sociétés de gestion ont clôturé une bonne année 2017. Détails des chiffres publiés par l’AMMC ce vendredi.

Au titre du premier trimestre 2018, les sociétés de bourse (au nombre de 17) ont dégagé un résultat net global de 4,5 MDH au lieu de 23,6 MDH un an auparavant, selon la première « revue du marché des capitaux » publiée par l’Autorité Marocaine du Marché des capitaux (AMMC).

La chute du résultat net intervient dans un contexte de baisse du chiffre d’affaires de près de 32%, passant de 72,9 MDH au premier trimestre 2017 à 49,9 MDH un an après. Une baisse due au recul de 27% du volume sur le marché central de la Bourse de Casablanca à 9,15 milliards de DH.

Malgré cela, les intermédiaires boursiers ont augmenté leurs fonds propres de 16 MDH, à 570 MDH. Il est à noter que les fonds propres des filiales des banques représentent 83% du total des fonds.

Les sociétés de bourse comptaient à fin mars 7.478 clients, dont une majorité de personnes physiques marocaines (79% du nombre total). Ce chiffre est en quasi stagnation par rapport au premier trimestre 2017. Toutefois, il cache des évolutions disparates : Légère baisse du nombre de personnes physiques et morales marocaines, augmentation du nombre d'OPCVM (861 contre 732) et recul du nombre d'investisseurs étrangers (135 contre 158 pour les personnes morales étrangères et 109 contre 120 pour les personnes physiques étrangères).

Ces clients détiennent 136.166 comptes titres, en retrait de 3% par rapport à la même période de l’année précédente. 84% de ces comptes appartiennent à des personnes physiques résidentes et 9,7% à des personnes physiques non résidentes.

Concernant les sociétés de gestion des placements collectifs (28 dont 17 gestionnaires d'OPCVM), le résultat net de l'année 2017 s'élève à 440 MDH, en progression de 4,6% par rapport à fin 2016.

Cette hausse est imputable à la hausse du chiffre d’affaires de 12,3%, à 1,3 MMDH en 2017.

En parallèle, les sociétés de gestion ont augmenté leurs fonds propres de 7,9% pour les porter  à 781 MDH. Ils sont répartis comme suit : 558 MDH pour les filiales des banques et assurances et 222 MDH pour les non filiales.