Page d'accueil Actus

Wafacash lancera ses premiers comptes de paiement le 5 juillet prochain

medias24

A défaut d’un lancement préalable de comptes de paiement par l’un des autres établissements récemment agréés par la Banque centrale, Wafacash sera le premier établissement à lancer ce type de comptes au Maroc.

A défaut d’un lancement préalable de comptes de paiement par l’un des autres établissements récemment agréés par la Banque centrale, Wafacash sera le premier établissement à lancer ce type de comptes au Maroc.

Wafacash, la filiale d’Attijariwafa bank spécialisée dans le transfert d’argent et agréée récemment par Bank Al-Maghrib en tant qu’établissement de paiement, annonce qu'elle lancera ses premiers comptes de paiement à partir du 5 juillet prochain.

A défaut d’un lancement préalable de comptes de paiement par l’un des autres établissements récemment agréés par la Banque centrale, à savoir M2T, Cash Plus, NAPS ou Maymouna Services Financiers, Wafacash sera le premier établissement à lancer ce type de comptes au Maroc.

Pour rappel, ces comptes de paiement sont au nombre de trois :

- Des comptes de paiement niveau 1, dont le plafond maximum ne doit, à aucun moment, dépasser un montant de 200 DH. L’ouverture de ces comptes requiert que le client dispose d’un numéro national de téléphonie mobile.

- Les comptes de paiement de niveau 2, dont le plafond ne doit pas être supérieur à 5.000 DH. L’ouverture du compte donne lieu au renseignement d’une fiche d’ouverture de compte au nom du titulaire, sur présentation d'un document d’identité officiel (en cours de validité, délivré par une autorité marocaine habilitée ou une autorité étrangère reconnue) portant la photographie du client et dont une copie est annexée à cette fiche.

- Les comptes de paiement de niveau 3, dont le plafond maximum ne doit, à aucun moment, dépasser un montant de 20.000 DH. L’ouverture du compte se fait suite à un entretien avec le titulaire du compte, en vue de recueillir tous les renseignements nécessaires pour vérifier son identité, notamment le document d'identité officiel fourni pour l'identification ainsi qu’un justificatif de domicile.

Un moyen pour renforcer l'inclusion financière

Les comptes de paiement permettront aux établissements de paiement d’attirer une clientèle non bancarisée, le but global étant l’inclusion financière et la minimisation du cash dans le circuit économique: "Ce nouveau statut nous permettra d'améliorer le taux de bancarisation à travers l'insertion des populations à faibles revenus dans les circuits financiers formels, et de réduire considérablement la circulation du cash", nous avait déclaré Samira Khamlichi, DG de Wafacash, dans une précédente interview. 

D’une autre part, ces comptes représentent une étape préliminaire aux établissements de paiement pour lancer leurs propres solutions de paiement mobile, à l’instar de celles lancées jusqu’à présent par les banques.

Les atouts de Wafacash

Pour Wafacash néanmoins, qui compte se positionner en tant que premier établissement à lancer les comptes de paiement au Maroc, il n’est pas clair si la filiale du premier groupe bancaire marocain accompagnera ses premiers comptes de paiement d’une solution de paiement mobile, qui sera interopérable avec les solutions des banques et autres établissements de paiement et ce afin avant la fin du second semestre de l’année en cours, selon Bank Al-Maghrib.

Une solution de paiement mobile sera sûrement un véritable atout pour séduire la clientèle potentielle, sauf si Wafacash table sur un recrutement de celle-ci à travers l’ouverture de comptes de paiement d'abord, adossés à des numéros de téléphone, avant de lancer la solution.

Pour ce faire, l’établissement de paiement misera sûrement sur son expertise cumulée ces dernières années sur le marché des transferts internationaux mais surtout, sur son large réseau de plus de 1.800 agences, un réseau que la compagnie ambitionne toujours d’élargir, notamment avec de nouveaux kiosques qui sont entrain d’être testés sur la ville de Casablanca.   

Par ailleurs, il faut dire que Wafacash dispose d’une notoriété construite depuis une vingtaine d’années et qui dépasse celle des autres établissements de paiement agréés. Elle s’est affirmée comme étant la première enseigne spécialisée dans les métiers du cash en général et du transfert d’argent en particulier.

Et avec un lancement des comptes de paiement en primeur, Wafacash aura certainement une avance sur ses concurrents, que ceux-ci devront confronter avec des stratégies commerciales novatrices et différentes.

Rappelons que le marché reste ouvert à tout type d’opérateur (bancaire ou pas) qui pourra créer une filiale opérant en tant qu’établissement de paiement, sous réserve de l’obtention d’un agrément par Bank Al-Maghrib.